Prix Littéraire de l'Imaginaire Booksphere - Édition 2022



Futur à l'abri, une dystopie jeunesse sympathique

Par Clonettes

Le 18/10/2021 à 18:09

Criticsbook logo

Assez friandes de dystopie, nous avons vraiment apprécié l'univers mis en place par Charlotte Benoit. Nous nous trouvons dans un monde où la population survit dans des abris souterrains et où le Premier dicte les règles de vie, pas vraiment appréciées de tous. Originalité de ce monde : il n'y a que des jumeaux ou presque...


En effet, Kris lui, est unique, tandis que son amie Gil, elle, a perdu ses parents et sa jumelle lors d'un grand incendie. Cette solitude forcée va les rapprocher. Gil est une héroïne comme on les aime, une jeune femme courageuse, intrépide, généreuse... Son lien avec Kris est fort et intense, cependant comme la loi exige que les enfants nés sans jumeau quitte leur communauté à l'âge de 17 ans, ils vont être dans l'obligation de se séparer...


C'est quelques temps avant cet âge clef que l'on va faire la rencontre de la petite bande de l'abri. En plus de Kris et Gil, il y a les jumeaux Dax, deux garçons hauts en couleur qui apportent la touche humoristique nécessaire à l'histoire. L'auteure a vraiment bien travaillé l'aspect duo tout au long du récit, l'un commençant les phrases de l'autre et agissant toujours à l'unisson.


Alors que la date fatidique approche, la bande va prendre la décision de quitter l'abri. Leur périple va les amener dans une ville sous cloche où ils vont découvrir que le monde n'est pas tout à fait ce qu'ils imaginaient ou ce que l'on voulait leur faire croire. Ils feront la connaissance d'une bande d'extravertis, mais devront également fuir les forces de l'ordre tout en résolvant les mystères qui entourent le Premier et la particularité de Kris.


Un récit plein d'aventures et d'émotions qui peut paraître très jeunesse de prime abord, mais qui aborde des paradoxes parfois complexes qui peuvent parler à des lecteurs de tout âge. L'amitié est au cœur, même si un lien plus intense lie Kris et Gil. Les pages se tournent rapidement et on a envie que d'une chose à la fin de ce roman : lire le second tome pour avoir le fin mot de l'histoire.

Voir la Critic web